Information et assistance pendant des soins

VOUS ETES HOSPITALISE(E)

Vous avez besoin de l’intervention ponctuelle d’un médecin de recours

car vous rencontrez, au cours de soins, des difficultés avec l’équipe qui vous a pris en charge. Docditoo peut intervenir pour résoudre les problèmes de communication entre vous et les professionnels de santé.

Aide à la Communication

medecin de recours, expert medical, aide aux victimes, docditoo, accident medical, erreur medical recours, faute medicale

Nous vous assistons pour vous permettre de mieux communiquer avec les équipes de santé. Vous expliquez les problèmes que vous rencontrez à notre médecin de recours. Il prendra contact avec l’équipe soignante pour lever le blocage.

Vous souhaitez une assistance médico-légale pendant toute la durée des soins

pour être sûr que les soins réalisés sont bien ceux dont vous avez besoin, et qu’ils sont délivrés dans les règles de l’art. Vous pouvez également désigner des proches qui pourront être informés de votre situation.

Assistance & Accompagnement

medecin de recours, expert medical, aide aux victimes, docditoo, accident medical, erreur medical recours, faute medicale

Nous mettons à votre disposition un médecin de recours qui surveillera la bonne réalisation de vos soins et la conformité aux bonnes pratiques. Il vous alertera, ainsi que les proches que vous aurez désignés, en cas de difficulté. Il pourra aussi prendre des décisions en urgence selon les pouvoirs que vous lui aurez délégués.

Comment se déroule une mission d'assistance médico-légale avec votre médecin de recours ?

1- Tous les accompagnements Docditoo commencent par un entretien avec un médecin expert de recours. Cet entretien peut être fait par téléphone ou vidéoconférence mais également en tête-à-tête. Vous pouvez ainsi joindre facilement nos médecins de recours, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez. Pas besoin de vous déplacer.

2- Vous expliquerez directement au médecin de recours les problèmes que vous rencontrez. Il vous expliquera les solutions dont vous disposez. Vous conviendrez ensuite avec lui de la façon dont vous souhaitez les mettre en oeuvre.

3- Si les informations de cette consultation vous permettent de gérer seul la situation, vous pourrez vous en tenir là. Si vous souhaitez un complément d’intervention de Docditoo, le médecin de recours organisera la mission avec vous selon vos directives.

4- Chaque intervention de votre médecin de recours sera réalisée selon la convention pré-établie. Vous recevrez un compte-rendu d’intervention pour chaque phase. Vous serez informé en permanence de la façon dont se déroule la mission et vous pourrez la faire évoluer en fonction des circonstances, si d’autres actions sont nécessaires.

Pour un premier contact avec un médecin de recours, choisissez le type d’intervention dont vous avez besoin en fonction du degré d’urgence de votre situation :

Une intervention en urgence : réservez en ligne et un médecin de recours vous rappelle dans les 3 heures, entre 8h00 et 23h00.

300 € TTC

Une intervention en urgenceUne intervention en urgence

Une intervention planifiée : réservez sur le calendrier en ligne un rendez-vous avec un médecin (téléphone ou visio-conférence) .

180 € TTC

Une intervention planifiée

Choisissez l'option adaptée à vos besoins

Quelle assistance médico-légale le médecin de recours va-t-il vous apporter ?

 En prévention des accidents médicaux

Le médecin de recours n’intervient pas uniquement après la survenue d’un accident médical. Vous pouvez aussi le faire intervenir avant que l’accident soit survenu, pour rétablir la communication et la confiance avec l’équipe qui vous soigne.

Quand une hospitalisation se passe mal.

Les risques d’accidents médicaux et de plaintes augmentent lorsque les patients sont mécontents ou inquiets du déroulement de leur hospitalisation. La qualité de la communication Médecin-Patient est un facteur clé de réussite des soins. Lorsque la communication se dégrade à l’hôpital, la position du patient devient très difficile. Le patient et ses proches n’ont pas les connaissances médicales pour constater d’eux-mêmes si les soins délivrés sont conformes aux besoins de la personne malade. Ils ne connaissent pas non plus leurs droits dans le détail. Ils ne savent pas comment réagir et parfois, certaines initiatives se révèlent malheureuses et ne font qu’aggraver la situation.

Pour vous apporter une information médico-légale indépendante de l’hôpital

La première intervention du médecin de recours consiste d’abord à vous écouter puis à vous informer. C’est le but de la consultation initiale. Le médecin de recours va vous écouter attentivement pour comprendre votre situation et vos attentes. Il va répondre à vos questions et vous informer sur la façon de résoudre les difficultés que vous rencontrez. Dans la majorité des cas, la discussion avec le médecin de recours suffit à résoudre les problèmes. Le patient est informé sur la qualité de sa prise en charge, sur ses droits et sur les méthodes de reconstruction d’une bonne communication avec les équipes hospitalières. Le but est de résoudre les difficultés et de réussir le séjour à l’hôpital.

Et pour aller plus loin

Si la première intervention d’information n’a pas suffi à résoudre vos problèmes, vous pouvez refaire le point avec le médecin de recours. Il pourra alors vous proposer différentes actions. Il faut savoir que tout patient hospitalisé a le droit d’appeler le médecin de son choix à son chevet. Tout médecin appelé par un patient peut intervenir, même pendant que le patient est hospitalisé, indépendamment de l’équipe médicale de l’hôpital ou de la clinique. Le médecin de recours est d’abord un médecin et dispose de tous les droits et devoirs de sa profession. Ainsi, s’il est missionné par le patient, le médecin de recours peut intervenir. Il peut faire le point avec le patient sur sa situation médicale et les soins en cours. Il a accès au dossier du patient, y compris à l’hôpital, avec les mêmes droits d’accès que le médecin hospitalier. Il peut prendre contact avec ses confrères de l’hôpital pour discuter de la situation. Le médecin de recours ne se substitue pas au médecin hospitalier qui reste le seul décideur des soins, et le seul responsable de ses décisions. Mais le médecin de recours dispose des connaissances médicales et juridiques utiles pour faire valoir les attentes de son patient et vérifier que celui-ci est pris en charge conformément aux bonnes pratiques médicales. En cas de persistance d’un désaccord, ce qui est exceptionnel, le médecin de recours en fait part au patient et aux proches que le patient a désigné pour décider de ce qu’il convient de faire.

Dans tous les cas, le médecin de recours peut assister le patient et ses proches pour que les soins nécessaires soient délivrés dans de bonnes conditions.

Attention : Le médecin de recours ne soigne pas le patient qu’il assiste. Il le conseille. Les rôles de soins et de conseil sont dissociés et antagonistes, évitant ainsi tout conflit d’intérêt et toute ambiguïté. Tout médecin intervenant dans le cadre de Docditoo s’interdit tout acte de diagnostic, de soin ou de prévention envers le patient qu’il a connu dans ce cadre. Et cela pour toute la durée de sa mission et les deux années qui suivent la fin de celle-ci. Les exceptions sont les cas de situation d’extrême urgence prévue par le code de déontologie médicale. Les actes médicaux (diagnostic, soins et prévention) restent exclusivement la mission des médecins traitants. Aucune ingérence technique du médecin de recours ne doit intervenir, dans le respect du code de déontologie professionnelle.